Témoignages

Une relance client efficace est indispensable pour limiter vos impayés

Plusieurs questions à se poser afin d’organiser votre relance client :

Qui ? Quelles sont les coordonnées de la personne que vous avez en ligne (poste direct, mail…), quelles sont ses fonctions ? A-t-elle le pouvoir de valider votre paiement sinon qui est en charge de cette validation ? (Ces éléments peuvent être demandés en amont par le commercial et peuvent/doivent faire partie des informations intégrées dans votre CRM).

Quoi ? Il est important de connaître précisément à quoi correspond le montant de votre créance. (Numéros de factures, numéros d’avoir, règlements partiels, acomptes). Avant de contacter votre client vous devez être en mesure de retracer « la vie » du compte. Votre client est-il régulièrement en retard dans ses règlements ? Si oui, il vous faudra fermement rappeler vos conditions tout en restant très « commercial ».

Quand ? Il est important de noter les dates de relance de votre client et le mode de relance (téléphone, mail, visite de votre commercial…). Cette chronologie vous permettra de durcir le ton jusqu’à la mise en demeure et la déclaration du dossier au contentieux.

Dans cet article, AU Group rappelle les principes de base d’une relance client efficace.

Connexion
Partenaires privilégiés
Acteurs du marché
L’AFDCC en région