Brexit : 3 milliards d’euros de pertes d’exportations en 2019 pour les entreprises françaises en cas de No Deal

Les négociations entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni quant à un accord de sortie et à un nouvel accord commercial se poursuivent. L’issue des discussions engagées entre les deux parties est incertaine, et la probabilité d’un No deal Brexit se renforce. Dans sa dernière étude, Euler Hermes, le leader mondial de l’assurance-crédit, estime d’ailleurs qu’un tel scénario a 25% de chances de se produire. Pour quelles conséquences ?
Exporter vers le Royaume-Uni, un choix couteux
Si le Royaume-Uni quitte l’Union Européenne sans qu’aucun nouvel accord commercial ne soit signé, alors les relations entre les deux parties seront soumises aux règles de l’OMC. Les taxes à l’importation augmenteront des deux côtés, et atteindront entre…

Lire la suite : Euler Hermes