Les importations britanniques en provenance de France en hausse de +15% au T1 2019

Dans quelles conditions le Royaume-Uni quittera-t-il l’UE ? Avec ou sans accord de libre-échange ? A quelle échéance ? Ces questions peinent à trouver leur réponse, et l’incertitude relative au Brexit bat son plein. Une situation qui pèse sur le cours de la livre, et par ricochet sur le coût des importations britanniques. Pourtant, les importations du Royaume-Uni connaissent une forte croissance depuis début 2018, et la tendance se confirme cette année : elles ont progressé de +6.8% t/t au T1 2019. Comment expliquer une telle croissance ?

[] Lire la suite

Source : Euler Hermes