Les vrais dangers d’une dette à 100 % du PIB pour l’économie française

La dette publique pourrait temporairement avoir dépassé la barre symbolique des 100 % du PIB au deuxième trimestre. A court terme, l’inquiétude réside plus dans la dynamique des crédits aux ménages et aux entreprises que dans l’endettement de l’Etat.

La dette publique française frôle désormais dangereusement la barre de 100 % du PIB. Depuis que l’Insee a requalifié SNCF Réseau en administration publique , elle intègre en totalité le passif de la SNCF, soit 35 milliards d’euros. Ce qui l’a fait grimper de 1,7 point de PIB, à 98,5 % fin 2017. Ce vendredi, l’Insee donnera le montant de la dette publique à la fin juin 2018 et il pourrait bien se rapprocher encore plus de ce fameux seuil…

Source : Les Échos – Lire la suite