5 conseils clés pour améliorer votre processus de gestion du poste client et vous faire payer plus vite !

Selon l’ANCR, les créances impayées représentent 56 milliards d’euros en France en 2017. Ce manque à gagner augmente le besoin en fonds de roulement (BFR) des entreprises, les freinent dans leurs investissements et entraîne une perte de compétitivité voire leur fermeture définitive.

Pour permettre aux entreprises de financer leur croissance et d’être plus productives, il est inévitable de faire évoluer leur processus de gestion du poste client et d’anticiper les problèmes, notamment grâce à l’automatisation.

Voici 5 conseils clés pour améliorer votre processus et vous faire payer plus vite !

#1 AUTOMATISEZ LA DIFFUSION DE VOS FACTURES CLIENTS

Un coût par facture élevé. Un temps de traitement long. Un risque d’erreur de saisie élevé. Un archivage coûteux et fastidieux. Aucun contrôle et aucune visibilité sur le statut des envois…
La gestion manuelle de votre facturation vous apporte de nombreux inconvénients. Et tous ces points de douleurs fragilisent vos entrées de cash, augmentent votre DSO et dégradent fortement votre relation client.

Une solution d’automatisation permet la diffusion de toutes vos factures via tout média (par courrier, par email en PDF simple ou signé, via EDI, sur un portail web, via la plateforme Chorus…) pour un envoi et un paiement plus rapides. De cette manière, vous vous adaptez aux exigences et contraintes de facturation de vos clients, en respectant notamment leurs préférences d’envoi de leurs factures, et améliorez par ailleurs leur satisfaction. Vous supprimez également les erreurs liées au traitement manuel, réduisez vos coûts et le nombre de litiges, et obtenez une visibilité totale sur le statut de vos envois grâce à des tableaux de bord mis à jour en temps réel.

Aussi, de plus en plus de fournisseurs de solution de dématérialisation développent des technologies de Robotic Process Automation (RPA) permettant de déposer automatiquement les factures sur le portail fournisseur des clients. Vous n’avez plus besoin de vous connecter à tous les portails de vos clients pour déposer manuellement vos factures. Un robot peut le faire à votre place. Ainsi, 100% de vos factures clients peuvent être automatisées. Imaginez le gain de temps.

Nous vous conseillons également de faire appel à un prestataire vous permettant d’être conforme aux réglementations en vigueur autour de la facturation électronique en France mais aussi à l’international. Pour rappel, en France, la facturation électronique sera obligatoire pour toutes les entreprises B2B d’ici 2020. En Italie, elle est obligatoire pour le B2B et le B2C depuis le 1er janvier 2019. La réglementation évolue rapidement et il est important pour les entreprises d’anticiper et de se préparer au passage à la facturation électronique.

Le saviez-vous ?
Selon le Baromètre Atradius des pratiques de paiement (édition Octobre 2018),
60% des répondants ont remarqué une accélération du délai de paiement après passage à la facture électronique.

#2 FACILITEZ LE PAIEMENT DE VOS FACTURES

Une fois la facture correctement envoyée, l’étape suivante est de se faire payer !

Pour faciliter le paiement de vos clients, vous pouvez leur offrir un accès facile à un portail en ligne, disponible 7j/7 et 24h/24, leur permettant de visualiser ou contester une facture, effectuer un paiement, faire une demande d’avoir ou tout simplement poser une question à un membre de votre équipe. Vous gagnez un temps précieux, accélérez le temps de résolution de vos litiges et améliorez en parallèle l’expérience client.

Une solution de digitalisation des factures clients avec une solution de paiement intégrée vous permet d’avoir 100% de visibilité sur le statut de paiement de vos factures. Cette offre qui allie rapidité, sécurité et traçabilité, convient parfaitement aux entreprises qui ont des besoins de paiement urgents (paiement d’un litige, besoin immédiat d’un service ou d’un produit, acompte pour commande…). Elle vous permet également de réduire vos délais de paiement et de réconcilier plus facilement vos encaissements.

Nouveauté !
La Directive sur les services de paiement (DSP2), qui entre en vigueur en septembre 2019, va faciliter le paiement de compte-à-compte en Europe. Le paiement du futur, appelé le paiement instantané, va permettre de pousser de manière automatisé les fonds du compte du client vers le compte du fournisseur en moins de 10 secondes !

#3 OPTIMISEZ VOTRE PROCESSUS DE RECOUVREMENT

L’enjeu ici est de récupérer son cash le plus rapidement possible (encaisser au plus près de l’échéance) pour éviter tout risque de perte et ce, tout en préservant la relation client. Or, une gestion manuelle représente pour vos équipes un travail long, fastidieux, et cause inévitablement des retards de paiement. Cela augmente par conséquent votre DSO et menace votre trésorerie…

Voici quelques conseils pratiques pour optimiser votre processus de recouvrement amiable, notamment grâce à l’automatisation… Lire la suite ==> ICI

Source : www.dematerialiser.fr